Les maisons médicales au forfait

Les maisons médicales au forfait fonctionnent sur un mode de financement alternatif. Les patients ne payent plus directement le prestataire de soins ; c’est la mutuelle qui verse mensuellement une somme forfaitaire fixe pour couvrir les soins.

Notre système forfait concerne 3 services :

Les soins de médecine générale ;

 

Les soins de kinésithérapie ;

Les soins infirmiers ;

Le système forfaitaire est le résultat d’un accord entre l’INAMI, toute les mutuelles et certaines maisons médicales. Il a été créé en 1982 et fonctionne à la capitation, c’est-à-dire, par abonné. Le montant forfaitaire est indépendant du nombre de contacts entre les patients et la maison médicale.

Un système solidaire?

Ce système entraine une solidarité importante entre tous les patients, qu’ils soient malades ou en bonne santé puisque ce n’est pas le nombre de fois qu’ils recourent aux services de la maison médicale qui permet de recevoir de l’argent mais bien le nombre de personnes inscrites au total qui compte.

Et concrètement...

LE FORFAIT

La maison médicale fonctionne avec un contrat d'inscription. C’est suite à un contrat signé entre le patient, sa mutuelle et la maison médicale que la mutuelle verse un forfait individuel par patient. Le contrat est également individuel et non par famille, et implique une adhésion complète aux services forfaitaires de la maison médicale. Ce contrat lie donc 3 parties : le patient, la maison médicale et la mutuelle. Lors de l'inscription, chaque patient signe et accepte les termes de ce contrat.

LE PATIENT

LA MAISON MEDICALE

Le patient inscrit dans une maison médicale au forfait s'engage à :

A se faire soigner dans la maison médicale dans laquelle il est inscrit pour les 3 soins cités ci-dessous: soins en médecine générale, kinés et infirmiers

A respecter le système de services mis en place par la maison médicale dans laquelle ils sont inscrits (gardes,…)

A rester en ordre de mutuelle 

A informer la maison médicale de tous les changements intervenus dans la famille ( adresse, téléphone, mutuelle,…)

Attention : le forfait n’influence en rien les consultations des spécialistes ( pédiatre, gynécologue, dentiste, pneumologue,…), les médicaments, les examens de laboratoire et de radiologie, les hospitalisations,… qui restent à charge des patients et de la mutuelle et sont remboursés de manière traditionnelle. Il est à savoir que suivant certaines conditions, les patients peuvent mettre fin à leur inscription, quelle qu’en soit leur motivation. Les formalités sont à accomplir auprès de la maison médicale dans laquelle ils sont inscrits et auprès de leur mutuelle.

La maison médicale 

au forfait s'engage à

Vous prendre en charge pour les soins de médecine générale, kiné et infirmiers

A organiser des consultations et les visites pour répondre aux demandes des patients ;

A assurer la continuité des soins en dehors des périodes de consultations et de visites et ce, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7

A faire bénéficier tous les patients des actions de médecine préventive et de promotion de la santé que la maison médicale organise ;

Etablir et tenir à jour un dossier médical global de tous les patients

Attention : Préalablement au démarrage de leurs activités, les maisons médicales doivent délimiter une zone géographique d’activités et être reconnue par l’INAMI en tant que maison médicale au forfait. Suivant certaines conditions, les maisons médicales peuvent mettre fin à l’inscription des patients pour motifs relationnels ou administratifs (assurabilité, déménagement,…)

LES QUESTIONS FREQUEMMENT POSEES 

Le forfait ?

Système tradionnel

Le mode de financement traditionnel des soins de santé est celui nommé à l’acte. Il s’agit du système le plus répandu et consiste à payer les prestataires de soins pour ensuite se faire rembourser une partie de ce montant par la mutuelle.

Un peu d'histoire...

Le forfait, c'est pour qui? 

  • C’est pour tout le monde…tous âges, toutes cultures et tout milieu social.

  • Il faut être en ordre de mutuelle

  • Il faut habiter dans notre quartier (pour plus d'informations cliquez ici)

  • Le forfait est personnel, chaque membre d’une famille a le choix de s’inscrire ou pas à la maison médicale

Qu'est-ce que ça va me coûter?

  • A la maison médicale : vous n’aurez rien à payer (chez le médecin généraliste, le kiné ou l’infirmière)

  • A la mutuelle : vous devez être en ordre, avoir payé votre cotisation habituelle

Quand est-ce que ça commence? 

Vous serez couvert par le forfait le premier jour du mois qui suit la signature du contrat (ex : vous signez le 16 février 2016, votre contrat commence le 1 mars 2016). En attendant, vous devrez  payer la consultation au tarif conventionné.

Et si je consulte un spécialiste? 

Vous êtes toujours couvert par votre mutuelle si vous allez voir un médecin spécialiste (par ex : cardiologue, pneumologue, gynécologue, dermatologue, pédiatre,…), un dentiste, si vous vous faites hospitaliser,…. Attention, certaines spécialités comme l’homéopathie, l’ostéopathie, l’acupuncture,… sont pratiquées par des médecins généralistes ou des kinés et ne seront donc pas remboursées par la mutuelle. ( Pour plus d'infos cliquez ici)

Et lorsque la maison médicale est fermée?

( le soir ou le week-end)

En cas d’urgence médicale, vous pouvez téléphoner à la garde bruxelloise 02/201.22.22. Pour en savoir plus sur les postes de garde cliquez-ici.  Vous payez la consultation et la maison médicale vous remboursera. Pour les soins de kiné et les soins infirmiers, la plupart des soins peuvent attendre le lendemain.

Quand est-ce que ça termine?

Tant que vous ne nous dites pas stop, vous restez inscrit à la maison médicale. Pour vous désinscrire, il faut venir signer à la maison médicale une fin de contrat. Le contrat se terminera donc le 1er jour du 2eme mois qui suit (ex : vous vous désinscrivez le 16 février 2016, votre contrat prend fin le 1 avril 2016). Jusqu’à ce jour-là, vous devez continuer à venir à la maison médicale pour les soins de médecine générale, kiné et infirmiers.